4 éléments clés dans le trading du forex que vous n’apprendrez pas en formation

formation-de-trading-forex

Même s’il y a beaucoup de matières importantes que vous allez apprendre dans un cours de trading pour le Forex, il existe, cependant, des compétences essentielles qui ne s’apprennent pas dans une école u via une formation, toute aussi valable qu’elle soit. Loin de moi l’idée de dénigrer la valeur de l’éducation traditionnelle des transactions sur devises, mais le but est plutôt de souligner les limites de cette dernière.

Quand vous traitez avec de l’argent réel, il vous faudra bien plus que des compétences théoriques afin d’éviter de dilapider tout votre capital de base. Bien sûr, il peut y avoir des programmes conçus spécialement pour vous assister et vous inculquer certaines de ces compétences, mais encore faut-il y avoir accès. Voici d’après ma propre expérience, un bref aperçu de certaines des compétences et des concept clés qu’il faut à tout prix maitriser pour devenir un trader sérieux.

La patience est la mère des vertus

Apprendre à traiter avec succès c’est comme le bon vin, il faut du temps. Le trader doit l’accepter et surtout ne pas croire qu’après seulement quelques heures de théorie, il aura tout appris et que ses transactions seront toujours couronnées de succès. Outre l’enseignement qu’il va recevoir à l’école de Forex, il devra également passer des heures de pratique à faire des transactions avant de pouvoir gagner de l’argent. Il est de commun usage de dire, que pour devenir compétent à quelque matière que ce soit, il est nécessaire d’accumuler dix mille heures de pratique et c’est le temps également nécessaire pour devenir un bon trader, en tout cas cela ne se fera pas du jour au lendemain.

La gestion du risque

Chaque fois que vous entrez dans une transaction, il y a toujours une chance, un risque, pour qu’elle aille dans le sens contraire de votre position et, de ce fat, que vous perdrez votre argent. Pour cette raison, vous devez développer des compétences de gestion du risque qui vous aideront à faire face de telle situation et de les maîtriser avec succès. Un exemple concret de gestion de risques consiste à limiter la quantité d’argent que vous engagez sur une transaction à un certain pourcentage de votre capital de trading. Cette technique permet de limiter le montant de votre perte au cas où la position que vous avez prise va dans le sens contraire de ce que vous aviez prévu. Bien évidemment, cela ne vous empêche pas d’augmenter votre exposition sur une transaction à chaque fois où le marché joue en votre faveur.

Optez pour la vision à long terme

La plupart des débutants dans ce métier ont une idée préconçue et se laissent emporter par tout le battage médiatique entourant le marché des changes et pensent que c’est très facile de faire fortune en un clin d’oeil. La réalité est tout autre et la base fondamentale de toutes les bonnes écoles de Forex est qu’il faut du temps pour faire de l’argent. Tenter de gagner une grosse somme d’argent d’un seul coup sur les marchés peut se terminer de manière catastrophique, à moins d’être vraiment chanceux. Gardez à l’esprit que la seule façon de réaliser des profits substantiels sur le marché des changes est par l’utilisation de l’effet de levier, mais cela augmente aussi considérablement la quantité d’argent que vous pouvez perdre

Adopter une mentalité rationnelle et non émotionnelle

En tant que trader, une des pires choses que vous pouvez faire, ou ne pas faire, c’est de laisser votre position ouverte plutôt que de la clôturer lorsque que le marché va contre vous. Un bon trader accepte l’échec d’une opération et clôture sa position afin de limiter sa perte alors qu’un joueur continue de la laisser courir dans l’espoir qu’elle se retourne en sa faveur.

Attention Le trading sur le marché des changes comporte des risques et ne s’apprend pas à la légère. Utilisez un compte de démonstration avant pour vous entrainer.

Les graphiques en chandeliers

les-graphiques-en-chandeliers

Les graphiques en chandeliers sont l’un des plus anciens types de graphiques utilisés pour la prédiction des prix. Il faut remonter au XVIII siècle pour retrouver les premières traces où ils furent utilisés pour prédire le prix du riz. À l’époque, Munehisa Homma est devenu célèbre pour l’utilisation de ces cartes avec leur forme en chandelier, et l’a fait gagner plus de 100 trades consécutifs.

L’essor des techniques de graphique en chandelier en Occident

Jusqu’aux années 1980, on utilisait rarement les graphiques en chandelier et très peu de gens avaient entendu parler de cette méthode. La publication de deux livres a tout changé. Le premier fut « The Japanese chart of charts » par Seiki Shimizu qui est devenu par la suite la « bible » pour de nombreux traders avisés. Cependant, le livre qui a vraiment lancé la popularité des graphiques en chandeliers pour un plus large public fut « Japanese candlestick charting techniques» de Steve Nison qui a été écrit dans un format facile à lire et dont le style en a fait rapidement un classique pour de nombreux investisseurs.

La différence entre les graphiques en chandeliers et ceux en barres

Le graphique en chandelier divulge la même information que celui sous forme de barres. Cependant, avec celui en chandelier, le plus grand bloc (ou corps) du milieu représente l’ouverture (le haut) et la clôture (le bas) des prix. Si ce bloc est remplis (normalement en noir), cela signifie que le cours a clôturé à un niveau inférieur à celui d’ouverture. Si, au contraire, il n’est pas rempli (blanc) c’est que le cours a clôturé à un niveau supérieur de son ouverture. La couleur à l’intérieur de la chandelle vous donne une vue instantanée si la tendance est haussière ou baissière. C’est vous qui déterminez la valeur temporelle que vous voulez donner au bloc (heure, jour, semaine, etc.)

Alors voyons de plus près le glossaire utilisé et la façon de créer un graphique. La partie à l’intérieur (noir ou blanc) du chandelier est appelée «le corps» et les lignes fines au-dessus et en dessous du corps représentent le plus haut ou le plus bas atteint pendant la durée de la cotation et on les appellent les « ombres, les mèches ou les queues ». Le niveau le plus élevé est représenté par la partie supérieure de l’ombre et inversement, le plus bas, par la partie inférieure d’ombre.

Si la monnaie clôture à niveau supérieur de son cours d’ouverture, une chandelle est formée avec la base du corps représentant le prix d’ouverture et la partie supérieure le prix de fermeture et la chandelle sera blanche. Si, au contraire, le cours de la monnaie est en baisse par rapport à son prix d’ouverture, le chandelier aura une couleur noire, et sa partie supérieure sera son prix d’ouverture et sa base le cours de clôture de la monnaie.

Maintenant que nous savons comment dessiner un graphique en chandelier, jetons un coup d’oeil sur les avantages de leur utilisation dans votre stratégie de trading.

Les avantages de l’utilisation de graphiques en chandeliers

Les mêmes informations apparaissent tant sur un graphique en chandelier que sur un graphique à barres. Cependant, le graphique en chandelier, plus visuel, offre plusieurs avantages:

Le chandelier, par sa particularité d’être noir ou blanc à l’intérieur du corps de celui-ci, offre un outil supplémentaire afin de savoir, au premier coup d’oeil, si la psychologie du moment est haussière ou baissière.

Comme le graphique en chandelier est un outil plus visuel que celui à barres, notre vision capte presque immédiatement l’information et nous apprenons à mémoriser les différentes formations beaucoup plus facilement.

Les modèles chandeliers ont des noms amusants et faciles à retenir, tels que « Hanging Man », « hammers », « Dark Cloud Cover » ou encore « Dragon Fly Doji » et vous aide à visualiser rapidement les scénarios rentables possibles.

Par ailleurs, les graphiques en chandelier sont extrêmement utiles pour vous alerter sur les plus hauts et plus bas importants du marché et vous donnent une meilleure indication d’un possible renversement de tendance qu’un graphique à barres.

Trader avec les graphiques en chandelier

Même si les graphiques en chandeliers sont agréables à utiliser et peuvent être très rentables, la clé de la réussite va dépendre de la façon dont vous allez les incorporer dans votre stratégie de trading de devises. Comme toujours, c’est votre talent et votre jugement qui seront nécessaires pour réaliser en profit tout le potentiel d’une stratégie de graphique en chandeliers.

Liens utiles
Essayez de comprendre les graphiques en chandeliers facilement et sans vous presser avec Compte de démonstration. C’est sans risque et mais dans des conditions réelles.

Devenir Trader sur le marché du Forex

Devenir trader sur le marché du Forex

Si vous voulez travailler depuis la maison en tant que Forex trader et réaliser de gros profits, il n’y a aucun problème. En effet, ce monde à la fois fascinant et excitant, vous offre la possibilité de gagner beaucoup d’argent et se trouve à la portée de tous ce qui veulent se donner la peine d’apprendre les bases de ce métier.
Continue reading “Devenir Trader sur le marché du Forex” »