Quelques conseils simples pour trader sur le forex

conseils-simples-trading

Oui, c’est simple, mais il faut bien le dire. Dans ma position, j’ai le plaisir de parler quotidiennement à des dizaines de traders débutants. S’il y a une chose que j’ai apprise, c’est que la plupart des débutants renoncent à la formation de base et veulent tout de suite faire le grand saut et commencer à traiter. Il s’agit bien sûr d’une erreur fatale, donc si vous êtes un débutant, prenez le temps d’apprendre les rudiments SACRE BON DIEU!

Vous ne deviendrez pas riche rapidement, l’expérience le fera.

Si vous êtes ici pour devenir riche rapidement, vous êtes juste à côté de la plaque. Ne soyez pas naïfs. L’expérience est votre plus grand atout. Comme c’est le cas avec n’importe quel métier, un homme expérimenté en vaut deux. On me demande souvent : «Nick, comment avez-vous réussi à faire 90 pips alors que moi, sur la même transaction, j’en ai fait seulement 70? » La réponse se trouve dans l’expérience. J’ai cinq ans de pratique derrière moi, ce qui fait de moi un trader efficace. Je vois des choses que les débutants ne voient pas grâce à mon expérience.

Le chemin de la réussite est long; il faut compter 1 à 3 ans avant de devenir un trader accompli

Rappelez-vous toujours que l’activité des transactions sur change est une carrière et non un moyen afin de devenir riche rapidement.

Les experts ? des plaisantins!

Faut-il écouter les opinions d’experts ? Bien sûr!
Le problème avec les marchés financiers, c’est que chaque débutant qui a eu une bonne semaine pense qu’il est devenu un expert. Un autre exemple de type d’expert, encore plus pathétique, est la personne entre 30-60 ans, costume, cravate, qui prétend être un opérateur professionnel et vous supplie d’acheter leur livre. Ces personnes sont, généralement, des traders qui n’ont pas réussi et qui gagnent de l’argent en vous enseignant comment faire de même. Ces soi-disant “experts”, autoproclamés, ont tendance à avoir la même rhétorique:

1. Insistent avec leurs anciennes informations génériques qui ne fonctionnent tout simplement pas.
2. Prétendent qu’ils sont devenus riches et essaient de vendre leurs livres.
3. Assurent sérieusement comment ils ont fait pour gagner $ 1 million avec tout juste $ 1’000.- en un mois.
4. Prouvent leurs dires en vous montrant des relevés de compte “Photoshop”.
5. Utilisent habilement les mathématiques pour falsifier les extraits de compte comme par exemple en doublant les gains.
Ainsi, prenez avec du recul! Ce que la plupart des experts en trading vous disent sont des plaisanteries. Prenez ce qu’ils disent avec une dose de scepticisme.

Faire votre propre analyse

Faisant suite au dernier conseil, suivre aveuglément les autres va vous rendre aveugle. Votre objectif doit être de devenir un bon trader et pas un mouton en suivant les autres.
En tant que trader, vous devez choisir une méthode, un style et apprendre à analyser le marché. Être en mesure de faire votre propre analyse vous rendra plus crédible vis-à-vis des autres et surtout de vous-même car cela vous permettra:

• D’être autonome
• D’apprendre le métier

Si vous choisissez d’être un mouton, de suivre aveuglément un gourou autoproclamé, comment allez-vous gagner de l’argent lorsqu’il cessera de donner des conseils ou que ces conseils cessent de fonctionner? Serez-vous en mesure d’analyser pourquoi avant cela marchait et plus maintenant?

Vous avez une mauvaise série, arrêtez au plus vite!

C’est, de loin, la règle la plus importante d’entre toute. Si je n’avais pas rigoureusement suivi cette règle, je crois que je n’aurais jamais réussi dans ce domaine.
Si vous perdez une série de 3 transactions à la suite, arrêtez tout ! Prenez quelques jours de congé et revenez une fois l’esprit libre. Les séries perdantes sont très dangereuses et ont le potentiel de causer des pertes très importantes.
Je ne peux que répéter l’importance de ce conseil.

Suivre la foule n’est pas forcément la bonne chose à faire

Avez-vous entendu dire que 90% des nouveaux opérateurs échouent? Comme la plupart des statistiques, elle est probablement un peu exagérée. Toutefois, il est juste de dire que la majorité des individus qui débute dans ce marché ne vont pas y arriver.
Je crois que le secret pour ne pas faire comme le 90% est de ne pas suivre la foule. Cela ne signifie pas que vous devez vous couper du monde de la finance mais simplement que vous devez compter sur vous-même en premier lieu. Acquérir suffisamment de connaissances et d’expérience pour être indépendant et non un simple suiveur.

Soyez logique:
1. La grande majorité des débutants échouent.
2. Si je suis la masse, je suis inclus dans la majorité
3. Si je fais partie de la majorité, j’ai de fortes chances d’échouer avec elle
Soyez indépendant dans votre pensée ET NON suiveur.

Restez fidèle à votre méthode

Chaque méthode de trading connaît des hauts et des bas. Aucun système, aucune méthode ne pourra vous apporter 100% de réussite tout au long de l’année. Ma méthode, par exemple, a en moyenne un taux de réussite de 80%. Certaines périodes de l’année, je ne gagne que le 60%, d’autres je gagne 100% des transactions sur une période d’un mois ou deux.

Je sais que chaque année, je vais devoir faire face à quelques mauvaises périodes pendant lesquelles je vais perdre plus que d’habitude, plus que ma moyenne. Je ne perds pas confiance en moi pour autant. Je vais tenir le coup et continuer de l’avant. Le problème avec la plupart des débutants est qu’ils vont renoncer à leur méthode après une mauvaise semaine.

N’abandonnez pas votre méthode lorsque les temps sont durs.

Faites simple

C’est facile. Faites simple!
Il n’y a aucune raison de vous compliquer la vie. Par exemple, ma méthode est extrêmement simple et efficace. Je passe 2-5 heures par semaine à faire du trading et le reste de la semaine à profiter de la vie.
Votre approche ne devrait pas être beaucoup plus compliquée que cela. Les avantages de faire simple sont:
1. Être plus efficace
2. Travailler moins
3. Accélérez votre apprentissage (KISS)
S’il y a une chose à se rappeler dans cet article, alors ça serait celui-ci…

Concentrez-vous sur une seule paire de monnaies

La clé pour passer d’un statut de débutant à celui de pro est de faire des transactions simples. Et l’une des meilleures façons de faire simple est de se focaliser sur une seule paire de monnaies à la fois. C’est l’évidence même et cela me surprend que pas plus de gens ne l’appliquent. Une paire de monnaies permet de vous concentrer sur le comportement de celle-ci et vous permettra d’anticiper ses mouvements.
Il est évident que suivre 5 paires de monnaie en même temps, cela multiplie la difficulté par cinq, car vous aurez à apprendre les caractéristiques de chaque monnaie individuellement et il faut savoir :
1. Elles réagissent différemment aux nouvelles.
2. Se déplacent à des vitesses différentes.
3. Se déplacent à des vitesses différentes selon le moment de la journée.
4. Doit être gérée séparément lorsque vous avez ouvert une position.
En tant que débutant, commencer avec de multiples paires ajoute une dimension de stress et ralentit le processus d’apprentissage.
Donc, commencer avec une seule paire et, une fois assimilée, vous pouvez songer à ajouter autant de paires que vous pensez être capable de pouvoir manipuler.

Choisissez un type de graphique

Les graphiques peuvent être lus avec des périodes temporelles différentes. Comme on l’a mentionné ci-dessus, faire les choses simples, c’est aussi choisir simplement une vue temporelle unique de graphique et de s’y tenir.
Cela présente plusieurs avantages:
1. Travailler sur des périodes de temps multiples ajoute une confusion qui n’est pas simple à maîtriser.
2. Cela améliore l’efficacité et la qualité de votre analyse car vous permet de concentrer plus d’énergie à l’analyse d’un seul graphique.
3. L’observation de plusieurs graphiques avec de différentes approches temporelles peut vous donner des signaux contradictoires. Vous sur-analysez votre objectif.
4. C’est tout simplement plus facile.

Rappelez-vous qu’il s’agit de faire les choses simples. Si vous avez une approche temporelle liée à une seule paire de monnaies, cela réduit votre analyse à un seul graphique. En tant que débutant, vous ne devriez pas vous disperser avec plusieurs graphiques.

Les graphiques doivent être limpides

La plupart des débutants pensent que plus il y a d’indicateurs sur un graphique et mieux c’est. Après tout, les indicateurs n’aident-ils pas à prendre des décisions? Là encore, c’est un faux raisonnement.
Avec de l’expérience, les traders font plus avec moins. Chaque indicateur supplémentaire ajoute de la confusion au graphique et trop d’information tuent l’information. Il faut savoir qu’une grande quantité d’indicateurs:

1. Rendra vos graphiques illisibles
2. Augmentera l’opacité de votre jugement en vous gavant d’information.
3. Augmentera la possibilité de vous donner des signaux contradictoires.
4. Ce ne sera pas esthétique…

Les indicateurs n’ont rien d’essentiels. Personnellement, je m’en passe et possède un taux de réussite de 80%. Je ne dis pas que vous devez supprimer tous les indicateurs, mais les limiter à un maximum de 2 à la fois sur un graphique me paraît adéquat.
En ce qui me concerne, j’utilise simplement des graphiques “chandelier”, que je sous-poudre avec quelques lignes de soutien et de résistance. Et c’est tout!

Attention Le trading demande du temps et peut s’avérer très dangereux pour vos finances, songez donc à utiliser un New eToro LP_FR« >Compte de démonstration avant pour vous entrainer.

Les bandes de Bollinger

Les bandes de Bollinger dans l'analyse du Forex

Les bandes de Bollinger mesurent simplement la volatilité du marché. Lorsque le marché est calme, les bandes se contractent et lorsque le marché bouge, les bandes se déploient. On mesure alors la force d’écartement pour analyser l’intensité du mouvement que le cours du marché est en train de prendre.

Les bandes de Bollinger nous montrent l’amplitude des mouvements des prix par rapport à sa moyenne mobile, comme dans l’exemple ci-dessous:

Comme vous pouvez le voir on distingue trois lignes sur ce graphique, chacune d’entre elles vous indique :

La moyenne mobile: simple ligne représentant le prix moyen sur une période par défaut généralement fixée à 20 jours. Elle se situent au centre du graphique.

L’extérieure des bandes: mesure l’écart de cette ligne avec sa moyenne mobile. Le réglage par défaut est habituellement de 2, à savoir: 2 écarts types de la moyenne mobile.

Remarque: afin de rendre les ninjas débutants encore plus perplexes, certains graphiques ne vont montrer que les deux lignes à l’intérieur de la bande et pas la ligne de la moyenne mobile.

Exemple d'utilisation des bandes de Bollinger
Exemple d’utilisation des bandes de Bollinger

Les bandes de Bollinger sont vraiment très simples à utiliser car très visuelles. Il suffit de guetter les écarts. Voyons donc comment les utiliser dans votre stratégie de trading.

Trader sur le Forex avec les bandes de Bollinger

Il y a deux manières principales de traiter avec les bandes de Bollinger: soit par une pression ou soit par un rebond.

La pression

Que ce soit le tube de dentifrice, le tuyau d’arrosage ou même une saucisse, si vous les pressez assez longtemps, à un moment donné il va se vider de sa substance.

Et la pression de Bollinger c’est exactement cela; une rupture brutale de la volatilé vers le haut ou le bas, après une période de consolidation des prix.
Dans l’exemple ci-dessous, le prix a été confiné dans une fourchette étroite pendant environ deux heures. Enfin, une chandelle baissière s’est créée à la clôture en dehors de la bande inférieure, tout naturellement le prix a fait une chute immédiate .. facile prise de pips!

Le rebond

Les bandes de Bollinger, en particulier avec des délais plus prononcés, ont tendance à servir de première ligne de support ou de résistance. Ainsi, lorsque les prix ont atteint le bord de la bande, ils ont tendance à rebondir vers le centre. La bande du milieu (qui est la moyenne mobile simple) peut également se transformer en un niveau de soutien ou de résistance.
Les rebonds ont tendance à mieux fonctionner dans un marché où les prix vont rebondir entre le support et les zones de résistance.

Attention Le trading demande du temps et peut s’avérer très dangereux pour vos finances, songez donc à utiliser un New eToro LP_FR« >Compte de démonstration avant pour vous entrainer.

Petit point sur les indicateurs techniques

point-indicateurs-techniques

Bon, certains aspects de ce qui va suivre sera très basique et va probablement vous rappeler de vagues et lointains souvenirs, quand vous fréquentiez encore les classes de mathématiques. Cependant, il est important que vous compreniez les différents types de graphiques car c’est avec eux que la plupart des professionnels travaillent.

Un indicateur est un programme (ou un algorithme) qui lit l’historique des graphiques et utilise ces informations afin d’indiquer la probabilité de ce qui pourrait arriver. Il envoie des signaux pour savoir le moment d’entrée et de sortie du marché. Il peut également vous dire quand il ne faut rien faire du tout, bref ils peuvent indiquer tout un tas de choses.

Malheureusement si les indicateurs étaient la seule réponse, il n’y aurait plus de marché et que des histoires à succès.

Dans un monde idéal, nous choisirions un indicateur avec lequel nous nous sentons à l’aise et ne traiterions que par les signaux qu’il nous enverrait. Mais nous ne vivons pas dans un monde idéal et tous les indicateurs ont leurs limites (certains traders d’ailleurs n’utilisent aucun indicateur technique). Les chartistes (les traders qui traitent avec l’aide de graphiques) utilisent plus d’un indicateur le plus souvent et sont tous à la recherche de la combinaison parfaite pour leur tenter de prédire l’avenir. Cependant, comme des indicateurs différents peuvent donner des résultats contradictoires, la prudence est de mise. Le problème augmente encore plus si vous ne comprenez pas vraiment les messages qu’ils vous transmettent.

Comme nous l’avons dit, les indicateurs sont des programmes informatiques, et de ce fait ne tiennent pas en compte le jugement, ce qui est la clé bien entendu, du succès des transactions sur le marché des changes. N’oubliez pas que le meilleur outil à votre disposition se trouve entre vos oreilles. Malheureusement, de nombreux débutants (et même certains traders expérimentés) ne prennent pas le temps d’apprendre la fonction propre de chaque indicateur, et suivent aveuglément les différents signaux sans en comprendre réellement la signification.

Pourquoi utiliser des indicateurs ?

S’ils sont utilisés correctement, les indicateurs peuvent compléter l’analyse et appuyer la lecture des graphiques. Tout en essayant des indicateurs différents, ou une combinaison de ceux-ci, vous apprenez à savoir quel est le plus adapté à votre style de travail et vous aide à prendre vos décisions.

Si votre choix se porte sur un indicateur unique, vous allez savoir, en peu de temps, ce qu’il va vous apporter, comment il reflète et prédit les prix sur le marché. Après cela, vous pouvez développer votre propre jugement afin d’interpréter les signaux donnés. Si cela vous semble une tâche trop difficile de maîtriser les innombrables indicateurs existants, il vous reste le choix, à l’instar de la plupart des traders, de restreindre le nombre à une vingtaine des plus communs et d’en choisir que quelques uns tels que: la moyenne mobile, Stochastique, MACD, etc

Notez que plus on multiplie les indicateurs et plus l’information devient floue. Un bon moyen de débuter étant d’utiliser les points de support et de résistances ainsi que les bandes de Bollinger. On y reviendra très prochainement.

Attention Le trading demande du temps et peut s’avérer très dangereux pour vos finances, songez donc à utiliser un New eToro LP_FR« >Compte de démonstration avant pour vous entrainer.