Les termes importants du Forex

Les termes importants du forex

Le marché du Forex est une place de marché très excitante mais comprenant énormément de termes que beaucoup de gens n’ont jamais entendus auparavant. Ce jargon est compréhensible pour les personnes possédant déjà une certaine expérience du marché des actions ou celui à terme et ne seront pas, outre mesure, surpris par la conversation d’un trader Forex. Cependant, pour celui sans aucune expérience, il ya quelques termes qui peuvent, pour le moins, prêter à confusion, voire à s’apparenter à du chinois.

La liste qui suit contient des termes extrêmement élémentaires qu’aucun Forex trader, digne de ce nom, peut se permettre d’ignorer.

Le marché du Forex où des changes consiste en un groupe de traders qui traitent des dizaines de milliards de dollars de transactions 24 heures par jour, six jours par semaine. Lorsque le marché Forex ou FX est ouvert, des individus, des gouvernements et des grandes banques de partout dans le monde achètent et vendent des paires de monnaie, l’une contre l’autre en permanence. Quelques secondes suffisent pour gagner ou perdre de l’argent, et ce petit laps de temps peut faire ou défaire de grandes fortunes.

Paire de devises

On parle d’une paire de devises lorsque l’on négocie une monnaie contre une autre. On peut traiter pratiquement toutes les monnaies l’une contre l’autre. Par exemple, on peut traiter le dollar américain contre le yen japonais ou l’euro contre la livre sterling. Comme il n’existe aucune barrière pour la valeur des devises principales, le marché est en constante évolution et les monnaies se déplacent en hausse et en baisse l’une contre l’autre selon le principe de l’ offre et de la demande.
Dans la plupart des cas, la liquidité se porte sur sept grandes devises. Ces monnaies sont ceux mentionnés ci-dessus, ainsi que les dollars australien et canadien et le (????pesos mexicains????, pas plutôt le CHF????). Cependant, comme il existe plus d’une douzaine de devises différentes disponibles dans le marché Forex, il y a, de ce fait, une douzaine de paires de devises différentes que l’on peut traiter.

Spread

Le spread est la différence entre l’offre ou le prix d’achat d’une devise et la demande ou le prix de vente de cette même devise. Chaque transaction sur devises doit se faire par l’intermédiaire d’un courtier, et celui-ci affiche un écart de prix entre l’offre et la demande de la monnaie qu’il négocie et cet écart est son profit.

Lorsque vous traitez des devises, vous prêtez attention à votre paire de devises. Si la devise en question possède un chiffre plus élevé à celle que vous êtes sur le point de traiter, vous allez faire un profit. Si c’est l’inverse, vous allez subir une perte. Naturellement, tout le monde souhaite un profit.

Pip(s)

Un pip est la plus petite unité d’une monnaie sur le marché Forex. Dans la plupart des cas, les monnaies ont quatre chiffres après la virgule. Le chiffre le plus éloigné vers la droite de la virgule est la plus petite unité et sa valeur représente ce que l’on appelle le PIP.

Pour certaines monnaies, notamment le yen japonais, le pip est le deuxième chiffre après la virgule. Un pip de différence entre les deux monnaies peut ne représenter qu’une infime quantité d’argent, mais celui-ci possède un as dans son jeu: l’effet de levier.

Effet de levier (leverage)

Sauf si vous avez regardé Mr. Wizard, l’effet de levier se réfère à l’utilisation du crédit ou des marges afin de traiter les devises sur le marché des changes. Avec cet instrument, une personne peut avoir un dollar et pouvoir placer l’équivalent de cinquante. L’utilisation d’un levier doit être utilisée avec précaution car s’il augmente les possibilités d’obtenir des gains rapidement, il augmente aussi les risques de subir des pertes importantes. Ça sera l’objet de notre prochaine section.

Marges (margin)

Les marges ne sont pas seulement les bords d’un cahier d’école. Une transaction à marge vous permet d’acheter et de vendre des actifs dont le montant est plus élevé que le capital disponible sur votre compte. 10 000 $ peut vous donner le droit de placer un demi-million de dollars, tout simplement grâce à l’utilisation des marges. Cependant, le risque potentiel qui existe est tout simplement énorme.

Parfois, la tension sur le marché Forex devient palpable comme sur n’importe quel autre marché. Un peu comme lors de la panique de 2008 sur le marché boursier, les échanges sont paralysés et beaucoup d’opérateurs perdent confiance. Ils commencent alors à demander le remboursement des transactions sur marge et tout le monde qui ont traité à crédit doivent rembourser l’argent qu’ils ont emprunté. Cela peut être problématique si le marché a tourné contre vous et vos positions ont perdu de leur valeur.

Lors d’un appel de marge, un cambiste est tenu de rembourser l’argent emprunté, ce qui peut leur faire subir des pertes au-delà du montant investi. C’est la raison pour laquelle, il est crutial de placer des stop loss.

Ordre à seuil de déclenchement (Stop Loss)

Un stop loss et un stop loss suiveur sont vos meilleurs amis. Pour autant que vous les placez correctement, et indépendamment de la direction du marché, votre risque ne se limitera qu’à une petite partie de votre position. Un stop loss standard restera fixe au niveau où vous le placez, alors qu’un stop loss suiveur (trailing stop loss) changera constamment sa limite suivant le marché haussier et protège ainsi votre profit.

Achat ou vente à découvert (long or short)

Acheter une position en devises signifie la garder pour une période prolongée, souvent pendant au moins une semaine. Dans le monde Forex, une semaine peut être un temps très long même si parfois les cambistes vont même conserver une position pendant plusieurs mois afin de suivre la tendance à long terme de la monnaie. Alors qu’une vente à découvert consiste à vendre une monnaie dont on anticipe la baisse. Le vendeur fait le pari que le cours va baisser et pourra racheter sa position meilleure marché.

Conclusion

Afin de réussir dans le marché des changes avoir une bonne maîtrise de quelques termes de base est crucial. Les opinions peuvent varier sur ce qui constitue une bonne stratégie, mais sans ce petit lexique, les seuls termes dont vous vous familiariserez seront la perte et la déduction fiscale.

Liens utiles
Le trading du Forex demande de l’entrainement et de la rigueur, songez à utiliser un Compte de démonstration pour vous faire la main.

Méthode de trading pour les graphiques journaliers

Méthode de trading "8and8"

Cet article a pour objectif de vous présenter une méthode d’utilisation simplifiée des graphiques journaliers pour le trading du forex. Pourquoi les graphiques journaliers ? L’utilisation de ces graphiques permet au trader de travailler sur sa routine au jour le jour, d’être capable d’évaluer toutes les possibilités et de sortir de positions qui autrement lui prenaient toute sa vie. En bref, un système de transaction fait pour les personnes modernes, affrontant la réalité.

Continue reading “Méthode de trading pour les graphiques journaliers” »

4 Conseils importants pour trader sur le Forex et passer à la vitesse supérieure !

4 Conseils importants pour trader sur le Forex et passer la vitesse supérieure !

Voici 4 conseils simples mais très importants si vous voulez maximiser vos chances de réussir à faire des profits sur le marché des changes.

1. Développer un plan d´action et s’y tenir

L’activité d’opération de change (le Forex Trading pour faire cool) est juste comme n’importe quelle autre activité/business, si vous n’avez pas de plan d’action, vous êtes voué à l’échec. Un plan d´action est une nécessité car sans lui, vous dépendez de votre bonne étoile. Un plan bien conçu défini les règles qui vous dictent: quand prendre un profit, quelle est la part de risque, et quand sortir d’une position. Il est important que vous développez un bon plan et adhérez à vos propres règles si vous voulez réussir dans le monde du trading.

2. Apprenez à accepter les pertes

Perdre est une partie intégrante du métier et vous ne pouvez pas y échapper. En tant qu’êtres humains nous croyons à la perfection et si nous trouvons la bonne méthode, nous pouvons traiter sur les marchés inlassablement et de manière à ne jamais prendre de perte. Malheureusement, ce n’est pas le cas, car même les meilleurs traders du monde prennent des pertes. Cela fait partie du jeu. La clé, cependant, est de ne pas avoir peur de ces pertes mais de simplement s´attendre à en faire et à gérer vos risques en conséquence

3. Gérer son capital

La clé pour durer dans le monde de la négociation de change est de contrôler votre risque. Vous devez résister à la tentation de vouloir gagner toujours plus mais au contraire apprendre à minimiser les pertes. Vous devez traiter votre capital comme vous le feriez pour un être cher. Vous ne voudriez pas risquer la vie d´un membre de votre famille non ? Donc, ne pas risquer votre capital inutilement parce que votre capital est la matière première de votre profession. Gardez votre risque maximal entre 2-3% par transaction cela vous assurera que même si vous devriez souffrir d’une série de pertes, vous continureriez dans ce métier un autre jour.

4. Ne pas être gourmand

Lorsque vous ouvrez une position et que le marché bouge dans le sens que vous avez prévu, la tentation sera grande de continuer à garder votre position ouverte afin de réaliser un plus grand bénéfice. Gardez toujours à l´esprit, cependant, que cela pourrait se retourner contre vous rapidement, le marché pourrait s´inverser et effacer tous vos gains. Pour éviter cela, vous devez savoir prendre le profit lorsque le marché vous a donné raison. Ce montant devrait être défini dans votre plan de négociation et devrait être strictement respecté.

Forex Trading peut sembler comme une chose impossible à apprendre, mais grâce à ces conseils, vous serez bien armé pour une carrière de trading réussie.

Lien utile

Le broker FXCM, l’un des plus grands courtiers français, propose des comptes de trading parmi les meilleurs du marché.